Anti-sémantisme, Sionistan: Aviv Levy (de type métèque séfarade) abattu par un simple sniper

Des centaines de personnes se sont recueilles vendredi à Petah Tikva au cours de l’enterrement du sergent Aviv Levi, tué vendredi par le tir d’un sniper palestinien du Hamas à la frontière entre Israël et Gaza.

“Ce n’est pas simple de faire l’éloge funèbre d’un enfant. Ce n’est pas naturel”, a déclaré Yaakov, le père du sergent, à la foule présente sur place, selon Ynet.

“Tu étais notre rayon de lumière, éblouissant et souriant. Nous avons adoré te regarder grandir pour devenir l’homme que tu étais. Tu étais le sel de la terre et tu as payé le prix le plus cher parce que tu étais brillant”, a-t-il continué.

“Tu ne cherchais pas à éviter la moindre mission, grande ou petite. Tu prenais soin de tes amis. Nous ne sommes pas séparés – tu seras avec nous pour toujours”, a-t-il encore dit.

 

Levi, a été tué vendredi par des tirs de terroristes palestiniens durant une opération près de la bande de Gaza contrôlée par le mouvement terroriste du Hamas, était l’aîné d’une fratrie de quatre frères et sœurs.

“Ce n’était pas ton heure de nous quitter. Tu étais un frère merveilleux, un modèle à admirer, un garçon réfléchi et un homme très élégant et spécial”, a pour sa part déclaré Noy, la sœur de Levi.

Dans un entretien avec le site d’information Ynet, l’oncle de Levi a parlé d’un soldat qui comprenait ses responsabilités, affirmant que “le chef du bataillon a dit qu’il avait autant confiance en lui qu’en ses supérieurs”.

“Orian, son frère qui sert dans la brigade Golani, a reçu un appel de son commandant vendredi. Il lui a demandé de rentrer chez lui. Quand il est arrivé à la maison, des représentants de l’armée l’attendaient”, a répété Noam Levi.

I24News