Boston (W.S), Racisme anti-blanc: Michael Capuano battu lors des primaires démocrates

Nouvelle victoire pour le courant anti-establishment du parti démocrate une élue , incarnation d’une vague de candidates à la gauche du parti, a remporté mardi une primaire à Boston face à un vieux routier démocrate, Michael Capuano.

“Le changement est en marche”. Ayanna Pressley, 44 ans, qui fut il y a huit ans la première femme noire à entrer au conseil municipal de Boston, a détrôné Michael Capuano, 66 ans, représentant au Congrès depuis 20 ans, dans une circonscription dont le député fut un temps John F. Kennedy, un bastion démocrate parmi les plus à gauche des Etats-Unis. “On dirait que le changement est en marche”, a déclaré Ayanna Pressley dans un discours à ses partisans après l’annonce de sa victoire.  “Notre campagne était vraiment une campagne de terrain, nourrie par la base”, a-t-elle ajouté, avant de reprendre en boucle son slogan de campagne “Le changement ne peut pas attendre”. Sans rival côté républicain, Ayanna Pressley est désormais assurée de siéger à Washington lors de la prochaine législature.

Proches des classes populaires. Militante de longue date, cette native de Chicago a cité pendant la campagne son expérience de femme sexuellement agressée et sa proximité avec les classes populaires pour assurer qu’elle serait “une dirigeante différente”. “Clairement, la circonscription voulait beaucoup de changement”, a reconnu de son côté le perdant, Michael Capuano. “La circonscription est clairement en colère contre beaucoup de choses qui se passent. Je ne leur en veux pas, je suis moi aussi en colère”.

Europe 1