Gangstaro-Blanchisme Hristo Soichkov: “J’aurais pu être un meutrier” (sic)

Dans un entretien accordé à beIN SPORTS, Stoichkov explique qu’il a été compliqué pour lui de penser « football » à long terme pendant sa jeunesse en Bulgarie. Et qu’il n’était d’ailleurs pas loin de dévier complètement : « Si je n’étais pas devenu footballeur, j’aurais été un voleur ou un criminel. J’ai pensé plusieurs fois à quitter mon pays sans demander la permission. Je me disais qu’il fallait que j’aille dans un autre pays, y prendre un sport et jouer au football. J’avais vraiment deux options qui s’offraient à moi : devenir un bandit qui volait et commettait des crimes, ou bien devenir footballeur. J’ai choisi la deuxième option. »

 

So Foot