Leukocratie: Enora Malagré “Hanouna ( de type métèque séfarade ) et ses chroniqueurs sont payés à rien foutre” (sic)

Featured Video Play Icon

Leukocratie: Enora Malagré “Hanouna ( de type métèque séfarade ) et ses chroniqueurs sont payés à ne rien foutre” (sic)

Elle était de passage, samedi 19 mai, sur le plateau de « Salut les Terriens ! » pour évoquer sa nouvelle vie depuis son départ de TPMP. Enora Mala­gré qui se dit désor­mais, « fidèle à ses valeurs » en ayant dit adieu au rôle qu’elle jouait sur le plateau en a profité pour balan­cer quelques tacles bien sentis à ses ex-complices. Ambian­ce…

Elle n’a jamais eu la langue dans sa poche, Enora Mala­gré. C’est bien cela qu’on lui repro­chait, le plus souvent, lorsqu’elle donnait de la voix sur le plateau de Touche pas à mon poste, sur C8. Mais l’année dernière, cata­clysme. La chro­niqueuse qui ne se sent plus du tout à l’aise dans ses baskets de gueu­larde de la télé, décide de raccro­cher.

Une déser­tion que ne lui a pas pardon­née Thierry Ardis­son : « Mon monde s’est écroulé », s’amuse, faus­se­ment drama­tique l’anima­teur de SLT en ce samedi 19 mai : diffu­sant la petite vidéo d’adieu que la jeune femme avait adres­sée à ses fidèles sur le web, l’anima­teur provoc’ a voulu reve­nir, avec l’anima­trice, sur la raison de ce choix…

« Ces deux dernières années l’ambiance a changé, à nous chro­niqueurs, Cyril faisait sentir parfois que nous étions de simples employés », cite Thierry Ardis­son. « Oui, confirme Enora, c’est pas que ça. (…) moi je trou­vais que j’avais fait le tour de moi-même. », recon­naît-elle, ajou­tant que l’émis­sion est « toujours un carton » et « toujours formi­dable. »

VSD