Européisme: Rachida Dati recalée

Le Parlement européen a rejeté jeudi la nomination de l’eurodéputée Rachida Dati (Les Républicains), ancienne Garde des Sceaux, au sein d’un comité chargé de préparer la mise en place du futur parquet européen.

La nomination de Mme Dati, membre du PPE (droite, principale force politique au Parlement européen), semblait pourtant acquise après un vote favorable fin mars au sein d’une commission parlementaire.

Mais les eurodéputés, réunis en plénière à Bruxelles, ont rejeté cette décision lors d’un vote secret (339 voix contre, 246 pour, 62 abstentions), empêchant la députée de devenir leur représentante au sein du comité de sélection du parquet européen.

Le Point